LoiretOrléans, une marque territoriale fédératrice

Réussir à fédérer l'agglomération,d'Orléans, le Conseil Général du Loiret et son agence de développement économique autour d'une marque territoriale, tel est le tour de force qui a présidé au lancement de la marque "LoiretOrléans" et qui a passionné près de 70 adhérents de Com'45 le jeudi 16 mai dernier.

Public
Grosse affluence, une nouvelle fois, le jeudi 16 mai dernier pour la réunion thématique de Com'45 consacrée au lancement de la marque territoriale "LoiretOrléans" (avec une esperluette que ne nous autorise pas ce traitement de texte !). Accueillis dans les locaux de l'Hôtel du département, près de 70 adhérents de l'association des professionnels de la communication du Loiret ont pu découvrir dans le détail les tenants et aboutissants de la création de cette nouvelle image de marque.

Intervention-DGS
Après une intervention d'accueil de Jean-Charles Manrique, directeur général des services du département, une table ronde animée par Jean-Luc Fournier, président de Com'45, a fait intervenir les principaux acteurs du projet : Joëlle Goepfert, directrice de cabinet et de la communication de l'agglomération d'Orléans, Manuel Poncet, directeur de la communication et de l'information du Conseil Général du Loiret, Bruno Rousselet, directeur de l'Agence de Développement Economique du Loiret (ADEL) et Jean-Baptiste Aubry, directeur de l'agence Goodby.
 Comme l'a rappelé Joëlle Goepfert, l'idée de la création d'une marque associant le département du Loiret et la ville d'Orléans est née du constat d'un décalage entre des perceptions locales plutôt négatives et des enquêtes externes plutôt positives. "L'idée était de réconcilier ces extrèmes autour d'une identité forte mettant en avant les atouts du territoire afin de renforcer son attractivité économique". Sur cette base, un diagnostic territorial a été réalisé avec le concours d'un cabinet spécialisé dans l'analyse sémantique.

Intervention-Joelle-Goepfert-reduc

Bruno Rousselet a exposé la méthodologie utilisée qui a consisté à demander à un échantillon de 300 personnes de classer un certain nombre de mots clés en fonction de leur importance pour l'avenir et de leur caractère positif ou négatif. L'exercice a produit une cartographie des éléments les plus significatifs du portrait identitaire du Loiret qui servira de base aux travaux du comité de pilotage en charge de l'animation de la marque territoriale.
La première concrétisation de cette démarche s'est traduite par la création de la marque "LoiretOrléans" sur laquelle sont revenus Manuel Poncet et Jean-Baptiste Aubry. Associant le département et son chef-lieu, le label "LoiretOrléans" se veut à la fois fédérateur et prometteur. Sa signature "vous donne le vrai" souligne le caractère authentique et l'ouverture. Un plan média centré dans un premier temps sur la presse économique a été élaboré et sera étoffé progressivement pour englober également la dimension touristique.

Intervention-Eric-Dolige-reduc

Le président du Conseil Général en personne, Eric Doligé, est venu saluer les professionnels de la communication et dire toute l'importance qu'il accorde à la nouvelle marque pour faire rayonner le territoire tant à l'extérieur qu'à l'intérieur des frontières du département.
Cette affirmation de l'identité du Loiret se traduit également par l'initiative prise par le Conseil Général d'interroger les habitants du Loiret sur le nom qu'ils souhaitent se donner. Un site vient tout juste d'être créé pour recueillir les propositions : 
http://www.loiret.com/adoptez-un-nom-65801.htm

Voir l'album photos